Sous le soleil du Grand Palais avec Hermès

13 mars 2014, les températures à Paris avoisinent les 20 degrés, lunettes de soleil de rigueur et transports publics gratuits (pour risque de pollution). Bref, tout laisse à penser que ce n’est pas une journée comme les autres… et pour cause.
Le Grand Palais accueille la cinquième édition de la très prestigieuse compétition de saut d’obstacle Saut Hermès. Les meilleurs cavaliers mondiaux seront là avec, parmi eux, 10 français très attendus : Roger Yves Bost (Bosty), Patrice Delaveau, Simon Delestre, Julien Epaillard, Jérôme Hurel, Pénélope Leprevost, Philippe Rozier, Caroline Nicolas ou encore Kevin Staut.
En bas des Champs Elysées, des « tentes-boxes » ont été montées, comme un petit village gaulois, pour accueillir les chevaux les plus chers au monde… ils sont là, dernières des parois de bois et de bâches. J’entends les signaux sonores forts reconnaissables des chevaux qui tournent et se font entendre. Autour, des grooms et des cavaliers s’affairent pour prendre soin de leurs partenaires qui parfois ont voyagé en avion, puis en camion jusqu’ici.
IMG_0006
Avenue Franklin Roosevelt 13 mars 2014 / © A. Picq
Le Grand Palais fourmille. L’évènement commence demain.
Et aujourd’hui j’ai la chance de pouvoir franchir les portes de ce lieu historique pour venir découvrir, les préparatifs de la compétition avant l’arrivée du public et des athlètes. Relooké pour l’occasion, la carrière aménagée vient probablement d’être hersée… tout semble comme « tiré à quatre épingles » alors que des techniciens terminent les derniers réglages (son, lumière, signalétique, installation des stands). Un silence interrompu par quelques derniers coups de perceuse… plus qu’un petit jour avant l’ouverture au public.
IMG_0012
Carrière de détente derrière les gradins / © A. Picq
IMG_0018
Séance photo Hermès avant l’entrée des athlètes / © A. Picq
Pour le moment, personne dans les gradins. Seule, une cavalière en piste, qui présente un cheval aux couleurs de la marque est suivie par une horde de journalistes et leurs preneurs de son.
IMG_0014
Et si le luxe c’était l’espace… © A. PIcq
Pas un obstacle en piste,… les compositions florales attendent dans les couloirs, les barres sont stockées comme des mikados !
IMG_0056
Les barres qu’il ne faut pas faire tomber / © A. Picq
Et quand la nuit commence à tomber, l’ambiance devient magique. Sous ce temple mythique, on se croirait invité à l’opéra… Mais plutôt qu’un ballet de petits rats, ce sont bien les chevaux d’athlètes de haut niveau qui s’avancent… sous mes yeux ébahis.
Le temps s’arrête, pincez-moi, je rêve ! Je marche sur ce sable, au milieu de la carrière où tout va se jouer pendant 3 jours.
IMG_0047
La coupole du Grand Palais vue « pile » d’en dessous – © A. Picq
IMG_0068
Philippe Rozier, l’un de nos meilleurs français a l’air très détendu avant le grand saut / © A. Picq
IMG_0026
Comme tout droit sorti d’une publicité pour des petits carrés de soie / © A. Picq
IMG_0015
Quelle champion laissera son emprunte cette année ? © A. Picq
Lire l’article Saut Hermès 2014 > 

 

Publicités

Une réflexion sur “Sous le soleil du Grand Palais avec Hermès

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s